l a   mu s i q u e   c’ e s t    l a   v i e
vous êtes en page 6 page ROCK 50
Cheval domi
rock 50
12ème épisode
Titres des morceaux: Pour les écouter cliquez sur les titres en bleu ci dessous LOVE HER MADLY BEEN DOWN SO LONG THE CHANGELING L.A.WOMAN HYACINTH HOUSE CRAWLING KING SNAKE THE WASP RIDERS ON THE STORM
Personnel :  THE DOORS: Jim MORRISON- voix RAY MANZAREK - claviers ROBBIE KRIEGER -guitare JOHN DESMORE - drums + JERRY SCHEFF - basse MARC BENNO - guitare rythmique Produit par Bruce BOOTNIK & THE DOORS
5O ans, 50 disques qui auront marqué notre époque. Aujourd’hui la plupart de ces albums ressortent en VINYLE, ce qui somme toute est  assez réjouissant. Pour moi je fais état des disques originaux et, dans la mesure du possible, je donne les références des ré-éditions Ce mois-ci
LES DOORS c'est d'abord l'un des groupes les plus importants de l'histoire du rock. Même si leur carrière est courte (1967- 1971) elle reste l'une des plus fulgurantes. Groupe fascinant, envoûtant, unique, les DOORS connaissent rapidement la gloire grâce à la forte personnalité de leur chanteur Jim MORRISON poète-rebelle charismatique, ange-démon et véritable sexe-symbole d'une époque. Grâce aussi au talent des 3 musiciens qui l'entourent: l'étonnant pianiste-organiste Ray MANZAREK également bassiste...à l'orgue! ce qui est rare et curieux à la fois, d'ordinaire les bassistes jouent de la basse ou de la contrebasse, l'excellent  guitariste Robbie KRIEGER et le batteur John DENSMORE. Leur musique "d'une force inhumaine, bien plus terrifiante que celle du plus puissant des groupes parce qu'intérieure" écrit Philippe PARINGAUX dans ROCK & FOLK, reste comme l'une des plus originales de ces 50 dernières années et aujourd'hui encore, terriblement séduisante. Si L.A. WOMAN peut être considéré comme l'album-testament du groupe, il n'en reste pas moins une œuvre majeure du rock et sans doute leur meilleur album. On y retrouve tout ce qui fait leur force, leur originalité, la beauté un peu sombre et ambiguë des morceaux, les climats poignants, les arrangements subtils. Plus blues que rock, mais d'une rare intensité, l'album se termine sur le magnifique RIDERS ON THE STORM. Un disque magistral et lumineux. A l'issue de cet enregistrement, MORRISON s'envole pour Paris. Il ne veut plus être rock-star, il veut juste écrire de la poésie. Il meurt mystérieusement dans sa baignoire le 3 juillet 1971 à l'âge de 27 ans entrant ainsi dans la légende. Sa tombe au père Lachaise est devenue un lieu de pèlerinage où les admirateurs du monde entier se relayent jour et nuit. NOTE : 9/10  La pochette originale de l'album, offre une photo transparente des 4 membres du groupe qui s'affiche en fenêtre sur le fond jaune de la pochette intérieure
(1) Vous avez raté les épisodes précédents? Retrouvez les dans «ROCK 50» ainsi que les épidodes suivants. Près de 500 vinyles «racontés» par Dominique Cheval
A SUIVRE
RETOUR haut de page
TOUS LES TITRES COMPOSES ET JOUES PAR cheval.d déposés à la SACEM
Merci de nous signaler les liens qui ne fonctionnent plus: cdomi26@orange.fr
Vous pouvez me suivre sur Facebook :
L.A. WOMAN THE DOORS Date/pays d’origine : 1971/USA Références d’origine (disque vinyle) : ELEKTRA K 42090 Durée 48' Rééditions : 2007 RHINO RECORDS (mixage différent + bonus) 8/10 2012 RHINO RECORDS (avec 2ème CD de versions alternatives) 8/10