l a   mu s i q u e   c’ e s t    l a   v i e
vous êtes en page 6 page ROCK 50
Cheval domi
rock 50
13ème épisode
5O ans, 50 disques qui auront marqué notre époque. Aujourd’hui la plupart de ces albums ressortent en VINYLE, ce qui somme toute est  assez réjouissant. Pour moi je fais état des disques originaux et, dans la mesure du possible, je donne les références des ré-éditions Ce mois-ci
(1) Vous avez raté les épisodes précédents? Retrouvez les dans «ROCK 50» ainsi que les épidodes suivants. Près de 500 vinyles «racontés» par Dominique Cheval
A SUIVRE
RETOUR haut de page
TOUS LES TITRES COMPOSES ET JOUES PAR cheval.d déposés à la SACEM
Merci de nous signaler les liens qui ne fonctionnent plus: cdomi26@orange.fr
Vous pouvez me suivre sur Facebook :
auteur-compositeur-guitariste-interprète qui m’ait fasciné. Dommage il était déjà mort tandis que  je découvrais cet album : IL EST VRAIMENT le premier ·	REMEMBER ME ·	EDDIE COCHRANE  Date/pays d’origine : 1961/USA Références d’origine (disque vinyle) : LIBERTY 1133F Réédition vinyle LIBERTY CLBX240790 Références rééditions  (CD) non réédité tel mais le CD LEGENDS OF THE 20TH CENTURY contient 25 titres, dont  la plupart de ceux figurants dans le vinyle d’origine.  Réédité plusieurs fois…EMI 9/10 2001  Triple CD "THE INDISPENSABLE" 60 chansons dans l'ordre  de 1955 à 1960 + livret détaillé sur la vie d'E.C. et ses  enregistrements.  FREMEAUX & ASSOCIÉS - 9/10 2014
PERSONNEL EDDIE COCHRANE – chant, guitare DAVID SCHRIEBER – basse JIM STIVERS – piano MIKE HENDERSON- saxo GENE RIDGIO – batterie
TITRES DES MORCEAUX Pour les écouter cliquez sur les titres ci-dessous:
Mort à Bath (Grande Bretagne) en 1960 dans un accident de taxi où il avait pris place avec sa fiancée et GENE VINCENT, EDDIE COCHRANE ressuscite tous les 3 ou 4 ans par la grâce de sa maison de disques qui nous restitue sous un nouvel emballage ses rocks torrides et hargneux. On pourrait croire que sa production fut énorme. Il n’en est rien, COCHRANE commençait juste sa carrière. Or c’est sans doute l’artiste qui a commis le plus de disques mort que de son vivant alors qu’il a du enregistrer tout au plus une quarantaine de titres ! EDDIE COCHRANE aurait pu rivaliser avec ELVIS PRELEY. Il avait même quelques atouts de plus : outre sa voix qu’il savait moduler (de rockailleuse à doucereuse en passant par enjôleuse, cajoleuse) Il était un excellent guitariste et un bon auteur- compositeur. Il maîtrisait les techniques d’enregistrement et fut un des premiers à utiliser la technique du re-recording pour assurer lui-même plusieurs guitares.
C’est l’album  étonnant d’un jeune homme qui vient de mourir à 21 ans. Un jeune au talent prometteur si l’on prend soin d’écouter ces morceaux. Il se dégage une force et une fougue notamment dans les rocks « Long Tall Sally, Let’s get together, My way… » qui font plaisir à entendre. En tant qu’auteur-compositeur, le jeune EDDIE est bien inspiré et ses chansons ne manquent ni d’originalité ni d’humour (l’étonnante « Sweetie Pie » me fait toujours sourire) Il y a chez ce garçon une soif de faire partager son plaisir de chanter et une spontanéité qui manque à beaucoup d’autres. On a même l’impression qu’il est en train d’inventer le rock et sans doute est-ce pour cette raison que beaucoup de chanteurs (et même des français) ont puisé dans son répertoire ou avouent avoir été influencés par lui. Un album incontournable qui se termine par la plus formidable version jamais entendue de « Blue Suede Shoes » ! Génial ! NOTE : 10/10  © Dominique Cheval - Rock 50 - 20/11/2017